Litterature > Sciences > La botanique

La botanique de Rousseau, Jean Starobinski & Alain Grosrichard

Les éditions PUF nous offre après un avant propos de Jean Starobinski et deux introductions (Jean-Marc Drouin et Alain Grosrichard) l'oeuvre botanique de J.J Rousseau.

Rousseau avait une passion pour la botanique. Déçu par l’injustice des hommes à son égard, il trouve dans l’étude des plantes un moyen de retrouver ce rapport transparent avec la nature auquel il n’a cessé d’aspirer. Entre 1771 et 1773, il adresse à Mme Delessert une série de huit lettres, à la fois simples et méthodiques, sur la botanique, afin qu’elle puisse initier sa petite fille, âgée de cinq ans, à la connaissance et à l’amour des fleurs.

Œuvre et passion peu connue de Rousseau, c'est tout de même avec émotion que vous feuillèterez cette œuvre magnifique. Les planches sont superbes, les introductions intéressantes… Un indispensable !
Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : PUF L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Sciences A propos de Rousseau, Jean Starobinski & Alain Grosrichard 
Année : 2012  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : La botanique de Rousseau, Jean Starobinski & Alain Grosrichard Actu-litteraire : La botanique de Rousseau, Jean Starobinski & Alain Grosrichard Actu-litteraire : La botanique de Rousseau, Jean Starobinski & Alain Grosrichard

 

Le Mot de l'éditeur

 

Entre 1771 et 1773, il adresse à Mme Delessert une série de huit lettres, à la fois simples et méthodiques, sur la botanique, afin qu’elle puisse initier sa petite fille, âgée de cinq ans, à la connaissance et à l’amour des fleurs. Ces lettres allaient connaître au début du XIXe siècle un succès européen. Elles sont publiées, dans l’ouvrage reproduit ici en fac-similé (1822), avec plusieurs autres textes de Rousseau sur les plantes et l’herborisation, et surtout avec soixante-cinq superbes planches peintes par Pierre-Joseph Redouté, surnommé « le Raphaël des fleurs ».

L’avant-propos de Jean Starobinski est suivi de deux introductions : celle d’Alain Grosrichard permet de mesurer la place, souvent méconnue, de la botanique dans la vie et la pensée de Rousseau celle de Jean-Marc Drouin situe l’étude des végétaux dans le contexte scientifique du XVIIIe siècle.

 

A propos de Rousseau, Jean Starobinski & Alain Grosrichard

 

La botanique de Rousseau, Jean Starobinski & Alain Grosrichard

Jean Starobinski et Alain Grosrichard, auteurs de nombreuses études sur Rousseau, sont professeurs honoraires à l’université de Genève. Jean-Marc Drouin, professeur retraité du Muséum de Paris, est spécialiste de philosophie et histoire des sciences naturelles.