Litterature > Beaux livres > Jazz body and soul

Jazz body and soul de Bob Willoughby

Décédé en 2009, Bob Willoughby était un photographe talentueux exposé dans les collections du monde entier (France, USA, Angleterre, Belgique).

Les éditions Milan publient donc "Jazz body and soul", une œuvre-hommage à Bob Willoughby et à ses passions (le jazz et la photographie).

Présenté en coffret, cette œuvre truffée de photographies sublimes parcourt l'histoire de Bob Willoughby, elle-même intimement liée à celle du jazz. Un beau document qui permettra au lecteur de découvrir ou redécouvrir certains jazzmen.

Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Milan L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Beaux livres A propos de Bob Willoughby 
Année : 2014  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : Jazz body and soul de Bob Willoughby Actu-litteraire : Jazz body and soul de Bob Willoughby Actu-litteraire : Jazz body and soul de Bob Willoughby

 

Le Mot de l'éditeur

 

Les éditions Milan publient donc "Jazz body and soul", une œuvre-hommage à Bob Willoughby et à ses passions (le jazz et la photographie).

 

A propos de Bob Willoughby

 

Jazz body and soul de Bob Willoughby

Bob Willoughby (1927-2009) étudie le cinéma à l’USC Cinema Department et le design avec Saul Bass au Kahn Institute of Art. Il travaille pour la première fois pour un magazine au début des années 1950, le "Harper’s Bazaar". Rapidement repéré par les studios hollywoodiens, il est le premier photographe « externe » qu’ils emploient, entamant ainsi une collaboration qui durera 20 ans. Les photographies de Willoughby font partie des collections de la National Portrait Gallery, à Washington D.C., de la National Portrait Gallery de Londres, de la National Media Museum, de Bradford en Angleterre, de la Bibliothèque nationale de France à Paris, du musée de la Photographie de Charleroi en Belgique, de The Academy of Motion Pictures Arts and Sciences à Beverly Hillsen Californie, de The Museum of Modern Art à New York, de The Tate Gallery Collection à Londres, et du musée de la Photographie et de l’Image à Nice. Bob Willoughby est décédé en 2009, mais sa femme Dorothy et ses quatre enfants font toujours vivre son œuvre.