Litterature > Beaux livres > D'art d'art T2

D'art d'art T2 de Frédéric Taddéi

Frédéric Taddéi est l'auteur de l'émission TV "D'art d'art", un programme qui mobilise plus de 6 millions de téléspectateurs.Radicalement grand public, "D'art d'art" explique l'art aux néophytes et rend accessible à tous la compréhension d'oeuvres emblématiques.

Calqué sur le concept de l''émission (150 oeuvres présentées), l'ouvrage s''adresse à un public large et non-spécialiste.

En reprenant les codes, et la même passion que pour le premier tome, Frédéric et Marie-Isabelle Taddéi nous fait découvrir 150 nouvelles œuvres, de la préhistoire à nos jours. On ne se lasse pas de découvrir cette sélection d’œuvres un peu moins connues que pour le premier opus, mais plus éclectique. Un incontournable…
Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Chêne L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Beaux livres A propos de Frédéric Taddéi 
Année : 2012 Voir un extrait  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : D'art d'art T2 de Frédéric Taddéi Actu-litteraire : D'art d'art T2 de Frédéric Taddéi Actu-litteraire : D'art d'art T2 de Frédéric Taddéi

 

Extrait

 

extrait D'art d'art T2

 

A propos de Frédéric Taddéi

 

D'art d'art T2 de Frédéric Taddéi

Frédéric Taddéi commence sa carrière en 1990 en lançant le magazine Maintenant. Ainsi repéré par Jean-François Bizo, il est recruté pour collaborer au magazine Actuel, et présente en parallèle sur Radio Nova une chronique littéraire intitulée "Aujourd'hui, j'ai lu pour vous". Il fait ses débuts à la télévision comme chroniqueur à Nulle Part Ailleurs sur Canal + de 1994 à 1998, puis remplace Thierry Ardisson en 1998 dans l'émission Paris Dernière sur la chaîne de télévision Paris Première. Il commence l'animation de D'art d'art en 2002 et présente depuis septembre 2006 l'émission quotidienne Ce soir (ou jamais!), en deuxième partie de soirée sur France 3. Il anime également sur Europe 1, du lundi au vendredi, l'émission Regarde les hommes changer. En décembre 2007, il reçoit le premier prix Philippe-Caloni, attribué à "un journaliste ayant fait preuve de talent et d'écclectisme, en particulier dans l'exercice de l'interview ou de l'entretien".