BD > Chroniques & Autobiographie > Le Chanteur sans nom

Le Chanteur sans nom de Arnaud Le Gouëfflec & Olivier Balez

Déjà connue pour "Topless" (Glénat, 2009) la paire Arnaud Le Gouëfflec / Olivier Balez se retrouve pour "Le Chanteur sans nom" dans la collection 1000 feuilles des éditions Glénat.

Vedette de la chanson des années 30 et 40, le Chanteur sans nom, alias Roland Avellis, chantait masqué d’un loup sur le visage. Ami de Charles Aznavour, bouffon et comptable d’Édith Piaf, toxicomane notoire, cleptomane débonnaire et attachant, le Chanteur sans Nom eut 1000 vies...

Arnaud Le Gouëfflec et Olivier Balez signent là une œuvre remarquable ! Partie d'une véritable enquête sur la vie du chanteur masqué, l'œuvre déborde d'ingéniosité et de talent, et nous ne pouvons que saluer le travail d'Arnaud Le Gouëfflec qui fait ressurgir du passé, avec brio, le Chanteur sans nom.

Pour écouter ce fameux Chanteur sans nom : http://www.myspace.com/lechanteursansnom
Benjamin

 

Informations :

 

Editeur : Glénat L'avis d'Actualité littéraire
Genre : Chroniques & Autobiographie A propos de Arnaud Le Gouëfflec & Olivier Balez 
Année : 2011 Voir un extrait  
Acheter : fnac partager sur facebook, twittter et myspace
Acheter : amazon

Actu-litteraire : Le Chanteur sans nom de Arnaud Le Gouëfflec & Olivier Balez Actu-litteraire : Le Chanteur sans nom de Arnaud Le Gouëfflec & Olivier Balez Actu-litteraire : Le Chanteur sans nom de Arnaud Le Gouëfflec & Olivier Balez

 

Extrait

 

extrait : Le Chanteur sans nom

 

A propos de Arnaud Le Gouëfflec & Olivier Balez

 

Le Chanteur sans nom de Arnaud Le Gouëfflec & Olivier Balez

Arnaud Le Gouëfflec écrit des chansons, des romans et des scénarios de bande-dessinée. Scénariste, il a publié en 2007 Vilebrequin avec Obion, et Topless chez Glénat (collection 1000 feuilles), avec Olivier Balez au dessin. Romancier, il a publié plusieurs livres dont Basile et Massue (l'Escarbille), Les Discrets et L'Irrésistible (Ginkgo), ou Mon nom est Person (Coop Breizh). Il a également enregistré plusieurs disques de chansons décalées : le dernier, Le Disque vert est sorti chez Last exit records/Anticraft. Il est également un des fondateurs du Festival Invisible, rendez-vous brestois des musiciens inclassables.

 

Né en 1972 a Besançon, Olivier Balez étudie les Arts Appliqués a Paris, à l’école Estienne.
Il rencontre Jean-Bernard Pouy et donne pour la première fois un visage au Poulpe dans les pages de "Libération" en 1997.
Depuis, il continue de naviguer entre polar, livres jeunesse et bande dessinées.
Aujourd’hui, il vit au Chili avec ses deux femmes ! (il est papa d’une petite fille…) et continue de travailler avec la France en signant des BD avec Corbeyran, Pascale Fonteneau, Arnaud Le Goüefflec et récemment Pierre Christin.